PInS asbl

Origines de PInS asbl

PINS LOGOCréée en 2009, l’association PINS a pour but la vulgarisation des sciences à travers des projets ludiques et à caractère interactif. L’association PINS asbl est une jeune association en phase de développement. Son origine remonte à 2003, lors du Science Festival où quelques-uns de ses membres actuels ont effectivement été amenés à réaliser et animer des ateliers scientifiques sur demande de Monsieur Delhalt, responsable du Science Club. Le Science Club était alors un récent volet du service éducatif du Musée national d’histoire naturelle de Luxembourg, voulant faire découvrir les sciences aux jeunes, en cadre extrascolaire. Pour répondre à cette requête, chimie.lu a donc été créé par deux étudiants en chimie, en 2003. À ce moment est effectivement née l’envie et surtout la passion des deux étudiants en question de s’adonner à la vulgarisation des sciences par des ateliers scientifiques et interactifs. Au fil des années, ce petit groupe s’est agrandi et de nouveaux projets, tels des spectacles scientifiques pour des manifestations de science internationales, se sont développés. Lors d’un de ses voyages à l’étranger dans le cadre de la représentation du Luxembourg au Science Festival de Gênes, le nom de l’association a été choisi. Parallèlement, pendant de succincts Science Camps adressés aux membres du Science Club, la Science Crew créée en 2006, qui a un rôle tout aussi important dans l’association, s’est formée. L’ensemble des moniteurs de ces camps scientifiques ont effectivement souhaité se regrouper pour défendre leur intérêt pour la vulgarisation des sciences. La formule des camps pour faire découvrir les sciences aux jeunes a évolué grâce à la Science Crew qui a développé des science breakfast ou encore des science-weekend. Effectivement, une toute autre dynamique se crée lorsque les jeunes passent plusieurs jours ensemble que lors d’un atelier de quelques heures. Cette dynamique peut facilement être utilisée au profit de projets scientifiques, car les sujets abordés peuvent être décortiqués sur plusieurs jours et donc plus en profondeur. Il va de soit, que chimie.lu et la Science Crew se soient par la suite rassemblés en PINS asbl, puisqu’ils poursuivent les mêmes objectifs.


Objectifs de PInS asbl

Depuis, PINS asbl est reconnue dans les écoles, maisons relais, des association de parents d’élèves… qui demandent régulièrement d’organiser des ateliers scientifiques pour répondre à la demande des enfants, mais aussi au nouveau système scolaire voulant ouvrir plus fortement les sciences auprès des plus jeunes. Les activités de PINS asbl ont effectivement pour but la promotion de la culture scientifique, tout spécialement auprès d’un jeune public. En effet, pour la plupart d’entre eux, ce genre d’atelier est le premier contact actif avec les sciences, les travaux pratiques étant généralement abordés qu’en enseignement secondaire et à très faible taux. Les jeunes ne s’orientant pas vers une section scientifique, n’auront probablement même jamais l’opportunité de faire cette expérience personnelle avec les sciences. PINS asbl a pour but d’aborder les sciences, sous différents angles, dans le cadre scolaire, dans le cadre d’activités de vacances organisées par les maisons relais ou certaines associations communales,… Il peut effectivement être très enrichissant de faire intervenir ponctuellement des personnes externes ayant des connaissances scientifiques. Les jeunes participent donc à un atelier scientifique et découvrent les sciences en s’amusant, ce qui peut les rendre encore plus alléchantes. Ce contact persiste chez les enfants et peut pousser les plus curieux à vouloir en savoir plus soit sur place ou pendant leur temps libre par de la lecture, en faisant des expériences à la maison ou même en s’inscrivant dans des clubs axés sur les sciences interactives. Un deuxième objectif de PINS asbl est de toucher un public rarement confronté aux sciences, le grand public. L’association les atteint surtout grâce à des spectacles qui sont soit de rue ou présentés en salle pour divers manifestations. En plus d’utiliser les connaissances scientifiques, les auteurs jouent aussi la comédie, ce qui fait découvrir leur monde à des spectateurs pour le moins étonnés de ce mélange.